Prix Ivor Carvalho

Lauréats du Prix Ivor Carvalho

Lauréate du Prix en 2017 : Nadia Williamson – HCR

Le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) est une organisation vouée à l’assistance aux réfugiés fuyant des pays ravagés par la guerre, la violence et la persécution. Le HCR a aidé des millions de réfugiés à recommencer une nouvelle  vie dans d’autres pays ou à retourner chez eux, et ce, en fournissant nourriture, abris, soins médicaux, et commodités dont chaque citoyen dans le monde a besoin.

Visitez le site web du HCR pour d’autres informations.

Lauréate du Prix en 2016 : Janet Dench - Conseil canadien pour les réfugiés

Le Conseil canadien pour les réfugiés (CCR) est une organisation nationale parapluie à but non lucratif qui, outre la protection qu’elle apporte aux réfugiés et à d’autres migrants vulnérables au Canada et ailleurs dans le monde, défend leurs droits et participe à leur installation. Ses membres sont des organisations engagées dans l’installation, le parrainage  et la protection des réfugiés et des migrants. Le CCR s’active dans l’établissement de réseaux, l’échange d’information et la sensibilisation et la mobilisation de ses membres.

Visitez le site web du CCR pour d’autres informations.

Lauréat du Prix en 2015 : ORAT - Office des réfugié de l’archidiocèse de Toronto

Au cours des 35 dernières années, des centaines de milliers de réfugiés du monde ont pu trouver un paradis au Canada grâce au parrainage d’associations locales. Des personnes au sein des collectivités locales apportent leur aide aux réfugiés venant au Canada par groupes de cinq, comme les organismes communautaires ou un détenteur d’un accord de parrainage. ORAT, l’Office des réfugiés de l’archidiocèse de Toronto, apporte conseils, soutien et assistance à ceux qui désirent parrainer des réfugiés ou participer à leur réinstallation. En outre, ORAT travaille avec les paroisses, les ordres religieux et les institutions catholiques de l’archidiocèse, ce qui leur permet d’être parties prenantes du programme de reconnaissance par des prix.

Visitez le site web d’ORAT pour d’autres informations.


Lauréat du Prix en 2014 : CIES – Services des centres d’accueil des immigrants


Après des débuts modestes en 1988, le WCIS s’est développé au point de compter 90 membres du personnel et 150 bénévoles  qui, grâce à leur approche « du guichet unique », apporte l’aide voulue aux nouveaux immigrants et aux personnes économiquement vulnérables. C’est un organisme de bienfaisance à but non lucrative voué à offrir des possibilités de programmes d’installation gratuits et à coûts réduits, comparativement aux autres programmes de même type.

Situé dans les régions de Durham et de York, en Ontario, les Centres d’accueil sont fiers d’offrir des services formidables comme  les services d’installation et d’intégration, l’apprentissage de l’anglais, les renseignements sur l’agrément et les qualifications, mais aussi l’aide à l’emploi. Leur engagement, c’est de faire aux nouveaux immigrants un accueil qui tienne compte des différences culturelles et un environnement qui permette de garantir l’intégration dans la société canadienne et le marché du travail.

Visitez site web du CIES pour d’autres informations.


Lauréat du Prix en 2013 : LEGIT - Immigration au Canada pour les couples de même sexe


À titre de groupe de soutien et de lobbying sur le terrain, LEGIT donne des renseignements sur l’immigration et le soutien voulu aux homosexuels, lesbiennes, bisexuels, et transgenres, et travaille en outre à faire cesser toute discrimination dans les règlements du système d’immigration canadien. Le groupe a réussi à aider des milliers de couples aux frontières et les a aidés à obtenir la résidence permanente au Canada. Depuis 1991, LEGIT a exercé des pressions politiques pour apporter des changements au processus migratoire, aux politiques et aux lois. Après une dizaine d’années de lobbying au niveau de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) pour en finir avec la discrimination contre les familles, les couples de même sexe ont été officiellement reconnus comme ayant droit de faire valoir la catégorie Regroupement familial, et ce, le 28 juin 2002. Alors que LEGIT célèbre ce changement positif, il reste beaucoup de travail à faire pour que le processus migratoire soit, en pratique, équitable et accessible.

Visitez site web de LEGIT pour d’autres informations.



1. Historique du Prix

 Initié en 2013, ce prix est décerné en guise de reconnaissance à une  personne ou une organisation qui se bat pour apporter des changements positifs au système d’immigration canadien.

 Ivor Carvalho, un membre actif de l‘ACCPI depuis sa fondation, était entièrement engagé dans les activités de lobbying. Il était par ailleurs directeur du chapitre de l’ACCPI de l’Ontario et participait aux activités nationales. Ivor se dédiait à l’éradication des barrières socio-économiques entravant les nouveaux immigrants, veillant à ce qu’ils jouissent  des mêmes droits que les autres Canadiens. Écrivain éloquent, activiste dévoué et défenseur de la quintessence des principes canadiens, sa vie et celle de son épouse ont été tragiquement écoutées la veille de la CNE (maintenant CNCI) de l’ACCPI en 2012, à Montréal.

2. Processus de nomination et sélection

L‘ACCPI décerne chaque année le Prix Ivor Carvalho à la CNCI. Le processus de nomination est ouvert quatre à six mois avant l’ouverture de la conférence. Le conseil des président sortants de l‘ACCPI est l’organe responsable d’examiner les nominations et de vérifier qu’elles satisfont aux qualifications, mais aussi de recommander au conseil d’administration le candidat le plus légitime devant remporter le prix.

Le conseil des présidents sortants peut, s’il le juge nécessaire, décider de ne pas décerner le prix.

3.  Les critères de sélection

Le prix est décerné aux organisations et aux personnes qui ont apporté une contribution remarquable à la défense de l’immigration et/ou une assistance remarquable aux nouveaux immigrants.

Les critères de sélection se présentent comme suit :

  1. IImpact sur la législation ou les législateurs : mesures qui ont fait avancer les questions d’immigration défendues dans les politiques de l‘ACCPI, ont apporté leur soutien et/ou ont contribué à susciter chez les législateurs un nouvel élan de sensibilisation
  2. Sensibilisation et mobilisation : mesures ayant contribué à sensibiliser et la mobiliser des groupes communautaires ou des membres d’une communauté.
  3. Sensibilisation du public : mesures qui ont apporté un soutien à une ou des questions précises en matière de législation et qui ont contribué à sensibiliser les responsables d’État chargés des politiques, mais aussi les médias et/ou le public.
  4. Services : services fournis qui ont aidé les nouveaux immigrants à s’installer et à s’intégrer dans la société canadienne.

Prière de remplir le formulaire de nomination Prix Ivor Carvalho suivant et le retourner à l’ACCPI par la poste, courriel ou télécopie.

Ivor Carvalho Award Nomination Form